x

Spécialiste supervision et surveillance

Témoignage de Sophie R.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Avant de rejoindre l’ACPR il y a un peu plus an, j’ai travaillé plusieurs années en tant qu’actuaire pour la filiale assurances de BNP Paribas, Cardif. J’ai débuté mon expérience professionnelle par un VIE (volontariat international en entreprise) aux Pays-Bas, puis je suis revenue au siège à Paris.

Quelles sont vos missions au quotidien ?

Je suis contrôleur des assurances au sein de la Cellule Modèles Internes. Nos missions portent sur le calcul de provisions techniques et du capital de solvabilité requis sous la directive Solvabilité 2, des sociétés ayant adopté un modèle interne, mais nous intervenons aussi auprès des organismes sous formule standard. Nos missions se déroulent sur place. En parallèle nous contribuons également à des travaux européens via l’EIOPA et participons à des GT (groupes de travail) requérant une expertise sur un sujet précis.

Pourquoi avoir choisi la Banque de France ?

Je connaissais plusieurs actuaires travaillant à l’ACPR, ils en parlaient avec beaucoup d’enthousiasme !

Comment vous projetez-vous dans le futur ?

Pourquoi pas une mobilité au sein de la Banque ou à l’international, le champ des possibilités est large.

Quels conseils donneriez-vous à un jeune qui souhaiterait exercer votre métier ?

Le métier de contrôleur MI est varié et techniquement stimulant. Il peut paraitre intimidant sans expérience actuarielle et/ou professionnelle. Mais on apprend vite. Mon conseil serait de ne pas avoir peur de poser des questions, s’intéresser un maximum à son environnement et de garder l’esprit le plus ouvert possible. Et tout ira bien !

rejoignez nous sur

Suivez nous sur Facebook
suivre
Suivez nous sur Twitter
suivre
Suivez-nous sur LinkedIn
suivre